/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €5 EUR  or more

     

1.
03:15
2.
01:45
3.
05:14
4.
04:02
5.
01:33
6.
03:08
7.
00:57
8.
04:13
9.
10.
11.
12.
01:10
13.
03:16
14.
01:10
15.
03:37
16.
02:26
17.
18.
19.
05:11
20.
02:09
21.
22.
02:09

about

22 morceaux, 58 minutes, 41 secondes et 34 centièmes…
all composed, played, recorded & mixed by Christophe Petchanatz
thanks to Françoise Lefebvre, Al Seamless & Eriek Van Havere
cover : Dominique Maigné - matins tranquilles # 8 / 2005 inuteroproject@yahoo.fr
klimperei : klimperei.free.fr

La première édition de ce travail date de 1994
(cassette 60 minutes, publiée chez EE-TAPES, Eriek Van Havere, en Hollande) ;
il s’agit donc de morceaux de 94 ou antérieurs.
Tous les morceaux ont pu être récupérés du master DAT sans problème.
Un son plutôt 8O’s à part quelques bizarreries : The double cow et Hector Malabar…
Well me fait penser au Doot-Doot de Freur (qui s’en souvient ?).
Les Buto ne sont pas si loin de TOTENTANZ ou de DENTS, le groupe dans lequel je joue de la batterie…
Venice et une petite pensée au Mort à Venise de Visconti ; avec le recul, je n’aime pas tellement ce morceau,
il manque quelque chose…
Weeks : je ne chante pas très juste mais je l’aime bien.
Low rooms peut-être un peu ennuyeux…
Low down, une sorte de « final » auquel il manquerait l’avant…
Le Corniolon : là aussi on attend que quelque chose se passe… mais non… Mais la fin est bien…
En décapotable : une sorte de cliché, confortable, comme l’indique le titre…
The double cow : une stupide chanson d’ivrogne (je la fredonne régulièrement).
Beyond the green : une des nombreuses reprises de cette chanson, pas la meilleure.
Branches : dans l’esprit des EFS (Ethnological Forgery Series) de CAN…
Overload : dans la veine de Low rooms…
Buto XIX : minimal, un peu mal fichu mais une petite tristesse qui va bien…
End of party : Sérieux… voire pompeux.
Buto X : J’aime toujours cet exercice de style (quatuor de guitares électriques) avec un clin d’œil à King Crimson…
Glaucous party : Peut-être mon morceau préféré dans ce CD, pour le son et l’ambiance, la guitare lancinante…
Life on the floor : là aussi une des nombreuses versions de cette chanson et, là aussi, pas la meilleure à mon sens…
Rails : j’aime le décalage entre le solo de guitare classique et le background noisy.
Ma mère n’aimait pas ce morceau, qu’elle appelait « le train de la mort » ; la fin est intéressante.
Rollback : un terme informatique pour désigner la restauration d'une base de données
à l'état où elle se trouvait avant modification ; ambigu, avec un petit quelque chose de Cure…
Hector Malabar : un titre idiot pour un morceau qui me met toujours en joie, ce son si particulier et… une mélodie !
The train : une chanson triste pour finir, qui me rappelle la musique du petit train des interludes,
à la télé, quand j’étais petit…

klimperei.free.fr

Before Christophe Petchanatz starts his impressive Klimperei-catalogue,
but also during the existence of that band, he already makes music in various (solo) projects.
His first band Los Paranos starts at the end of the seventies and was followed by Losp,
Totentanz, Die Wunde, Dents, Klimperei, Deleted, Al & Del and Lapin Gris.
Because of the reason he grow up in the tape-culture a lot of his first works are therefore release on that medium.
These days he often re-releases these tapes on cd’s and also cd-r’s.
From Deleted now the tape “Well” (originally released on the Dutch EE-tapes) has been re-released on cd-r.
Contrary to Klimperei you here can hardly hear his avant-garde toy music, but a dark mixture of new wave,
avant-garde and chamber music. Piano, electric guitar, trumpet (sounds) and synthesizers are used very often.
Now and then you hear some singing. If I should use some references in this project it would be Wire, The Residents,
Legendary Pink Dots and Virgin Prunes. But also here there is a playful element that characterizes all his music.
It’s nevertheless again a well kept secret that is raised from the dust out of the seemingly inexhaustible archive.
Jan Willem Broek / Senzor / Radio100 / Subjectivisten / OOR Popencyclopedie

credits

released June 15, 1994

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Klimperei Lyon, France

Formed in 1985, Klimperei is Christophe Petchanatz's main musical project.
« Toy-music, minimal, neo-classical, whimsical, avant-garde, lunar, overturned toy box... », they say.

contact / help

Contact Klimperei

Streaming and
Download help

Redeem code